La salle de bains : des normes à respecter

Conseils d'éclairage de la salle de bains


Propice à l’humidité et donc à d’éventuels risques d’électrocution, la salle de bains doit répondre aux normes de sécurité française. Ainsi, ne disposez aucune source de lumière au niveau de la douche et de la baignoire. Un espace de 60 cm minimun est obligatoire entre vos arrivée d'eau et d'électricité. Et pour une sécurité totale, seuls des spots de 12 volts sont autorisés près du lavabo.

Un cocon de bien-être

Concernant l’ambiance générale de la pièce, votre choix doit se porter sur un éclairage plutôt diffus tout en étant direct.

Vous pouvez adopter la suspension pour une salle de bains boudoir, des spots intégrés basse tension dans le plafond pour un espace de détente minimaliste.

Et si vous préférez les éclairages encore plus doux, misez sur le mur et le plafond pour faire réfléchir la lumière, à l’aide de quelques appliques ou des tubes fluorescents dissimulés derrière un habillage mural, pour un effet halo très intimiste et plus serein.

Misez sur le miroir  

L'éclairage du miroir doit d’être localisé et directif, sans pour autant être trop éblouissant. L’idéal est de placer des sources lumineuses tout autour du miroir et du lavabo.

Ce sera soit des spots encastrés dans le miroir, et dans le plafond, des appliques ou encore de tubes.

Bannissez la grise-mine du matin, en orientant vos spots vers le mur et non vers le bas. On aime les hublots placés côte à côte au-dessus d’un vasque. En donnant une lumière diffuse, ils apportent une touche de caractère aux salle de bains les plus communes.


09/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres