La cuisine


Conseils d'éclairage pour cuisine

L'éclairage général 

Le plafonnier donnera à votre laboratoire culinaire une douce luminosité. Ce dernier devra être fixé assez bas ou équipé d'un système monte-et-baisse.

Autre possibilité : un éclairage direct, fait de spots halogènes basse tension aériens ou encore des spots orientables. Ils dirigent la lumière sur le plan de travail tout en la faisant réfléchir sur le reste de la cuisine, à l’aide du plafond.

Le coin repas
Mieux vaut opter pour des lumières individuelles. Classiques mais efficaces, les suspensions (orientables ou non), placées ni trop haut ni trop bas, sont indispensables pour créer une certaine intimité.

Vous pouvez au choix utiliser des ampoules incandescentes, fluocompactes ou bien halogènes.


De l’importance du plan de travail  
Choississez des éclairages directs.

Si votre cuisine est plutôt de style contemporain, privilégiez les lumières intégrées aux meubles. Vous pouvez aussi opter des minitubes fluorescents ou des tubes à incandescence dissimulés sous les meubles hauts.

Originales, les lampes de bureau, alliant la clarté d’une suspension et la précision d’un spot orientable, sont mobiles et peuvent être utilisées en fonction des besoins.

Si vous possédez un îlot central, misez sur une suspension articulée.


09/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres